Le Sivalodet

Imprimer Envoyer a un ami

Fonctionnement du Sivalodet

Le comité syndical

Le comité syndical (organe délibérant qui définit les actions) est composé de 38 délégués désignés par les membres à raison de :

  • 1 délégué titulaire et 1 suppléant par commune par tranche de 10.000 habitants ; toutes les communes comptent 1 délégué à l'exception de Quimper qui en compte 7 ;
  • 3 délégués titulaires et 3 suppléants pour le Conseil général du Finistère ;
  • 3 délégués titulaires et 3 suppléants pour le Conseil régional de Bretagne.

Le bureau syndical

Le bureau syndical est composé de 12 membres :

Le président : Georges-Philippe Fontaine (commune de Quimper),

4 vice-présidents :

  • Raymond Messager (commune de Landudal)
  • Alain Le Quellec (commune de Quéménéven)
  • Christian Loussouarn (commune de Combrit)
  • Pierre-André Le Jeune (commune d'Ergué-Gabéric)

7 membres :

  • Marie-Christine Coustans (commune de Quimper)
  • Christohpe Barré (commune de Leuhan)
  • Roger Mauguen (commune de Cast )
  • Christian Rivière (commune de Pleuven)
  • Loïc Coustans (commune d'Elliant)
  • Armelle Huruguen (Conseil général du Finistère)
  • Naïg Le Gars(Conseil régional de Bretagne)

Le bureau et le comité syndical se réunissent généralement selon une fréquence de 5 réunions annuelles qui se tiennent indifféremment dans l'une ou l'autre des communes du bassin versant .

La gestion du Sivalodet est assurée par les services de la ville de Quimper et de Quimper Communauté dans le cadre d'une convention. Deux personnes (un ingénieur et un technicien) sont affectées à temps complet au syndicat qui bénéficie par ailleurs de l'appui des différents services de la ville et de la communauté d'agglomération.

Le budget

Le budget du Sivalodet se monte à environ 500.000 € par an.

Il est d'abord alimenté par des participations :

  • communales ou intercommunales qui comprennent deux parts : une part fixe par habitant et une part variable calculée au prorata du potentiel fiscal de chaque commune ; les participations communales sont ensuite pondérées en fonction de la surface communale comprise dans le bassin versant ;
  • départementale : 25 % des dépenses de fonctionnement administratif éligibles, déduction faite des subventions;
  • régionale : 25 % des dépenses de fonctionnement administratif éligibles, déduction faite des subventions.

Le budget est également alimenté par les subventions des différents partenaires financiers du Sivalodet : Agence de l'eau Loire-Bretagne, Conseil départemental du Finistère, Conseil régional de Bretagne.

Retour haut de page
Inscription à la newsletter
Email :