Étude hydrogéologique de la vallée de l’Odet

Dans le cadre du projet de protection de Quimper contre les crues cinquantennales de l’Odet, le SIVALODET a recruté en novembre 2018 un bureau d’études spécialisé pour étudier l’impact des futurs ouvrages écrêteurs de crues sur les zones humides situées en amont et en aval immédiat de ceux-ci ainsi que sur les écoulements d’eau souterrains de la vallée.


Cette étude consiste en l’implantation d’un réseau de 34 piézomètres (= forages de faible diamètre, peu profonds et servant à mesurer le niveau des eaux souterraines) dans la vallée de l’Odet. Ces piézomètres sont tous situés à proximité du cours d’eau et vont être suivis mensuellement par le bureau d’études pendant une durée d’un an.


Photographies de l’implantation d’un piézomètre sur le terrain :

     

     

La localisation et la répartition des piézomètres sur le terrain ont été définies dans un protocole de suivi hydrogéologique qui a été validé par les services de l’État dont le BRGM de Bretagne (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) en janvier 2019.
Suite à la validation de ce protocole, les propriétaires et les exploitants agricoles concernés par l’implantation des piézomètres ont été contactés et des conventions amiables d’occupation des sols ont été établies pour permettre la réalisation des travaux géotechniques sur les terrains privés.


Les piézomètres ont ainsi été implantés sur le terrain de mai à juillet 2019 au cours d’une campagne géotechnique spécifique.


Quand le suivi piézométrique sera terminé, les données récoltées permettront de définir un état initial qui servira à la réalisation d’une modélisation 3D de la vallée de l’Odet à l’automne 2020 par le bureau d’études. Cette modélisation permettra d’évaluer les impacts des ouvrages écrêteurs de crues sur les zones humides en surface ainsi que sur les écoulements d’eau souterrains et de proposer des mesures de réduction / compensation desdits impacts.